La pédagogie Pikler : les points importants à connaître

Date:

Moins populaire que la pédagogie de Montessori, la pédagogie Pikler vise tout comme elle le développement de la capacité d’un enfant. Si il est devenu mondialement connu, il existe néanmoins encore de nombreux parents qui ne connaissent pas encore, ou pas assez, cette méthode pédagogique, et ont donc quelques réticences à y adhérer.

Pour mieux la comprendre, découvrons dans cet article les principes fondamentaux de cette pédagogie, du Triangle de Pikler, et des atouts de cette technique pour les enfants.

Sur quel principe se fonde la pédagogie Pikler ?

Un enfant est capable de surmonter les obstacles sur sa route par lui-même. C’est l’un des grands principes de la pédagogie Pikler. C’est dans cette optique qu’Emmi Pikler, une pédiatre Hongroise, a décidé de concevoir avec son équipe une méthode innovante permettant de développer la compétence d’un enfant par lui-même.

Dans une garderie Pikler, un enfant n’a pas besoin de l’intervention d’un adulte pour acquérir une nouvelle aptitude dans son espace. Au contraire, l’adulte peut même ralentir la confiance et la capacité de l’enfant à progresser, en limitant les expériences que le petit peut faire en étant plus libre. D’après le Dr Pikler, un enfant a le droit, ainsi que la capacité de se mouvoir librement, et de se développer suivant son propre rythme que ce soit pour sa vie affective ou pour sa motricité.

Et qu’en est-il du Triangle de Pikler ?

Le Triangle de Pikler est un concept facile à comprendre. Pour faire simple, l’enfant se développe mieux en faisant les choses de lui-même et en faisant confiance en sa capacité, sans l’aide d’un adulte. Le fait de se heurter à des obstacles développera sa capacité et son autonomie à trouver des solutions dès sa plus tendre enfance.

Néanmoins, c’est cela qui terrifie le plus les parents. Il est important de noter que laisser un enfant libre de ses mouvements ne signifie guère que ce dernier ne sera pas surveillé.

L’endroit où l’enfant est gardé, comme la crèche par exemple a été sujet à beaucoup d’études. L’environnement avec lequel il évoluera et son activité dépendra et notamment de son âge. Par exemple, un tapis ferme et confortable est un produit qui permettra à un bébé de se mouvoir comme il le souhaite. Un jeu en bois peut déclencher son imagination. Les enfants auront donc tout le matériel nécessaire pour développer par eux-mêmes leur compétence et apprentissage que ce soit pour l’aménagement de la chambre ou jeux. Ceux-ci ont été préalablement choisis avec soin par une équipe de professionnel.

Pousser un enfant à faire des actions dont il ne peut pas faire est souvent contreproductif. Le mieux sera de faire confiance à sa capacité à connaître lui-même ses limites, et à les surpasser le moment voulu. Il aura plus de liberté et son évolution

Comment utiliser le Triangle de Pikler ?

Un cadre d’escalade et un toboggan pour enfant poussent les enfants à grimper, sauter, glisser. Il existe diverses manières de mettre en pratique le Triangle de Pikler. Nous pouvons citer pour cela l’usage d’un tunnel pour ramper, d’une piste de voiture de course, d’une passerelle pour ours à peluche, ou encore d’un bateau de pirates et une planche d’équipage.

Cela ressemble juste à un jeu en premier abord, mais ils contribuent à favoriser l’équilibre, la coordination, et la créativité de l’enfant.

Quels sont les atouts de cette pédagogie ?

La pédagogie Pikler Loczy a pour objectif principal d’assurer le développement physique et psychique des nourrissons et de jeunes enfants. Mais laisser un petit bébé se mouvoir librement est-il vraiment une bonne idée ? D’après des observations effectuées, les enfants suivant cette pédagogie ont tendance à être plus calme, en bonne relation avec les autres et disposeront d’un physique bien développé. Nous vous listons quelques avantages conférés par la pédagogie Pikler Loczy :

  • Une santé physique permanente ;
  • Une plus haute confiance en soi ;
  • Une bonne relation et ouverture d’esprit
  • Des compétences motrices accrues et des capacités pratiques contrôlées ;
  • Une plus grande confiance entre le bébé et la personne qui s’en occupe.

La confiance que nous accordons à l’enfant lui permet d’explorer, de tester, de prendre des risques, et de dépasser ses limites. Dans le futur, il y a de grandes probabilités pour que l’enfant soit plus indépendant, autonome, et se forge aussi une bonne relation et une forte personnalité.

En plus de la motricité globale, cette pédagogie permet le développement de la motricité fine qui s’agit de l’aptitude à réaliser des mouvements en usant des muscles de la main et du poignet.

L’importance des temps de soins dans la pédagogie Pikler

La qualité de la relation est essentielle dans la pédagogie Pikler. En effet, une relation de confiance entre la personne de référence et le bébé permet de créer un sentiment de sécurité affective pour ce dernier. Cette confiance augmentera au fur et mesure, mais il a été observé que ce sont les siestes, les toilettes, ou encore les repas (ce sont les soins) qui font progresser le plus cette relation. Les temps de soins doivent donc se faire de façon harmonieuse, régulière, et sans interruption.

En somme, Emmi Pikler a créé une pédagogie qui est toujours utilisée dans plusieurs crèches et garderies de nos jours. C’est une pédagogie qui repose sur le développement d’un enfant et la confiance de l’adulte envers ce dernier. Un apprentissage suivant le rythme de l’enfant à développer sa compétence et à effectuer des actions lui-même. Cette pédagogie prépare déjà l’enfant dès son plus bas âge à régler des problèmes de manière autonome à l’avenir.

TENDANCE

Articles similaires